Météo 6 mois

Prévisions saisonnières

»

Nous vous proposons de découvrir nos tendances et prévisions saisonnières pour les 6 prochains mois. Nos informations sont données à titre indicatif (la météo n'est pas une science exacte). Ces données sont actualisées tous les 3 mois pour plus de précision.

Février 2013

Sur une bonne partie de l'Europe, on devrait ressentir un air doux. En effet, celui-ci devrait stagner du bassin Méditerranéen jusqu'en Pologne et même en République tchèque ! Les températures s'annoncent au dessus des normales de saison. Au nord de l'Espagne et jusqu'au nord de l'Afrique, on pourra même compter jusqu'à +1°C par rapport aux normales saisonnières. En revanche, plus au nord, en Russie et dans les pays nordiques, il faudra s'attendre à un air froid. Côté précipitations, une bonne partie du nord de l'Europe devrait connaître des conditions dépressionnaires assez présentes. Au contraire, au Maghreb, les précipitations s'annoncent déficitaires. Sur le territoire français, on attend globalement +0,9 degré, un ensoleillement normal et des précipitations abondantes sur les 2/3 de la France. La douceur devrait se faire sentir grâce à une dépression océanique.

Mars 2013

Pour ce mois de mars, on peut s'attendre à une douceur extrême pour la saison pour le nord-ouest de la Russie ainsi que la Scandinavie. Cette douceur devrait se dissiper sur le reste de l'Europe. Ainsi le centre de l'Europe devrait connaître des températures présentant +0,5 degré par rapport aux normales de saison. En contraste avec le mois de Février, cette fois-ci l'Espagne et le Maghreb devrait avoir des températures plus basses que la normale (-0,5 degré). Globalement, les précipitations seront dans les normes de saisons sauf en Russie, Scandinavie (conditions sèches) et sur l'ouest de la France, l'Italie et une partie de la Tunisie. En France, les températures seront dans les normes de saison, les précipitations excédentaires et l'ensoleillement normal. Un printemps qui s'annonce assez doux !

Avril 2013

Après un mois de mars assez doux, le printemps devrait prendre la fuite en avril. En effet, on attend un temps froid dans les pays nordiques (Russie, Grande-Bretagne...). Ailleurs, les températures devraient être de saison, sans plus. Seul le centre et le sud-est de l'Europe devraient connaître des températures agréables. Concernant les précipitations, il faudra s'attendre à des excédents presque partout. En Grèce ou en Turquie, celles-ci seront déficitaires pouvant provoquer quelques sécheresses. Sur le sol français, mis à part un ensoleillement faible, des précipitations abondantes pour la saison, l'écart thermique sera dans les normales de saison. Rien d'extraordinaire pour le mois d'avril... Le printemps ne semble pas dévoiler toute sa beauté. Les stations de ski pourraient bien profiter de cette douceur !

Mai 2013

Ca y est le printemps est bien installé en mai ! L'Europe devrait connaître des températures excédentaires du sud au nord. En effet, un blocage anticyclonique devrait stagner à la fois sur le Maghreb et sur les îles britanniques en passant par la France, Pologne et même l'Italie ! La chaleur devrait se faire sentir avec quelques épisodes orageux probables. En revanche, l'Islande et une partie du nord de la Russie devraient connaître des températures plus douces pour la saison. En parlant de précipitations, les îles britanniques, le nord de la France, l'Allemagne, la Pologne devrait connaitre un large déficit avec des sécheresses. Des orages sont attendus en Espagne, au Maghreb et en Autriche. En France, un écart thermique serait situé à +1,4 degrés avec un ensoleillement important. Une France divisée en deux avec des précipitations faibles au nord et abondantes dans le sud. On sent déjà l'été arriver !

Juin 2013

Au mois de Juin, les chaleurs devraient se faire sentir surtout au sud de l'Europe comme à son habitude. En effet, des températures élevées sont attendues en méditerranée. Côté températures, plus au nord, l'Europe devrait être dans les normes de saison sauf en Islande où on peut s'attendre à un déficit. Côté précipitations, elles seront vraisemblablement déficitaires au sud-est de l'Europe, en France ainsi qu'en Grande-Bretagne. Elles seront plus importantes au nord-est (Allemagne, Pologne et surtout en Finlande et Russie). Sur le territoire français, des précipitations faibles au nord et abondantes dans le sud-ouest. Un ensoleillement normal avec +0,4 degré en moyenne. Il faudra s'attendre à des températures irrégulières.

Juillet 2013

Un été estival est attendu sur l'Europe et plus particulièrement autour de la méditerranée. En effet, avec de faibles précipitations, on devrait avoir de fortes vagues de chaleur avec en moyenne +2 degrés par rapport aux normales de saison. Seul le nord de la Russie devrait connaître une période un peu plus fraiche pour un mois de juillet. Au niveau des pluies, elles s'annoncent abondantes au nord de l'Europe et dans les normes pour le centre et le sud. Sur le sol français, pas d'inquiétude à avoir. En effet, avec de faibles précipitations et un ensoleillement normal, l'été sera agréable. Le temps devrait être sec et chaud. Pas de période caniculaire à prévoir pour le moment.

Dernière mise à jour : Février 2013